Direction_collec

Collection Langues et sociétés

Parmi les Sciences humaines et sociales, les Sciences du langage comme champ disciplinaire sont un territoire de production de connaissances et de savoirs particulièrement riche dans lequel la Sociolinguistique développe des enquêtes et propose des analyses qui concernent la vie des langues, leurs usages, leur diversité, leur contact, leur variation, leur gestion, leur enseignement-apprentissage… au sein des communautés humaines et des groupes qui les composent. Ce sont des travaux qui traitent de ces problématiques, avec rigueur et clarté, que compte accueillir et diffuser la collection Langues et sociétés.

Carmen Alén Garabato est professeur des universités en sciences du langage à l’Université Paul-Valéry de Montpellier où elle dirige le Master Sciences du langage. Elle est par ailleurs responsable de l’axe Sociolinguistique et anthropologie des pratiques linguistiques au sein du Laboratoire de Recherche DIPRALANG (EA 739). Elle est l’auteure de nombreux ouvrages et articles dans le domaine de la sociolinguistique et des politiques linguistiques, en particulier Actes de résistance sociolinguistique. Les défis d’une production périodique militante en langue d’oc, Paris, L’Harmattan, 2008, 208 p., Langues minoritaires en quête de dignité. Le galicien en Espagne et l’occitan en France, Paris, L’Harmattan, 2009, 258p, Les représentations interculturelles en didactique des langues-cultures (en collaboration), L’Harmattan, Paris, 2003, 144 p., L’éveil des nationalités et les revendications linguistiques en Europe (1830-1930) (dir.), Paris, L’Harmattan, 2005, 290p., Gestion des minorités linguistiques dans l’Europe du XXIe siècle (dir.), Limoges, éd. Lambert-Lucas 2013, 315p.

Découvrez les différents ouvrages de la collection :

Approches croisées des figures du migrant et de la migration

Construction / déconstruction des identités linguistiques


Collection L’Exote – Carnets d’ethnologie

Cette collection, créée en 2013, accueille des travaux scientifiques et universitaires en sciences sociales, notamment ethnologie et anthropologie : livres, ouvrages collectifs, essais, réunion d’articles, actes de colloques ou tables rondes, thèses de doctorat, mémoires produits en partenariat avec ou au sein de l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg, ou remarqués et encouragés par ses membres.

Pierre Le Roux, ethnologue, est professeur à l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg et membre du laboratoire SAGE (UMR 7363 CNRS & Unistra). Spécialiste de l’Asie du Sud-Est, depuis 1985, il effectue dans cette aire des recherches inédites notamment chez les Jawi musulmans de Thaïlande du Sud, son terrain de recherche principal, en zone de guérilla. Depuis 2004, il fait porter ses travaux sur l’esclavage, la sexualité, la prostitution de masse, le proxénétisme et le trafic humain en Asie du Sud-Est. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, articles et films documentaires.

Roger Some, docteur en philosophie et ethnologue, il est professeur à l’Institut d’ethnologie de l’université de Strasbourg où il a notamment créé le master professionnel Patrimoine immatériel et collections, qu’il dirige, et il est membre du laboratoire Dynamiques européennes (UMR 7367 CNRS et Université de Strasbourg). Spécialiste de l’Afrique, notamment des Dagara du Burkina Faso, il est également l’auteur de nombreux travaux sur les arts, l’esthétique et la mondialisation.

Découvrez les différents ouvrages de la collection :

Résistances culturelles et revendications territoriales des peuples autochtones
Anthropologie et philosophie du sensible


Collection Horizons Santé et Droits humains

Portée par la Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droit humains, la collection Horizons Santé et Droits humains a pour perspective de mettre en œuvre les publications individuelles ou collectives dans une approche globale et positive de la santé, de la santé sexuelle et reproductive, de la sexualité humaine, de la sexologie en lien avec les Droits humains. Cette collection a une vocation internationale. Les thèmes abordés ont toujours un but précis : agir pour une vision positive de la santé et de la sexualité. Ancrée dans les Objectifs du Développement Durable en matière de Santé et Santé sexuelle, les ouvrages abrités par la collection pourront s’orienter sur plusieurs axes de la santé et de la sexualité humaine : l’éducation, la prévention, le dépistage, la prise en charge des soins et des déterminants sociétaux. L’innovation, le respect des diversités en particulier dans le domaine des Droits humains liés à la sexualité constituent le cœur de la collection dirigée par Joëlle Mignot et Thierry Troussier. http://www.santesexuelle-droitshumains.org/index.php/fr/

Joëlle Mignot est psychologue et sexologue clinicienne. Elle est rédactrice en chef de la revue Sexualités Humaines et vice-présidente de la Confédération Francophone d’Hypnose et thérapies brèves. Elle co-dirige avec Thierry Troussier le Diplôme Universitaire de Santé sexuelle et Droits humains et les Diplômes Inter Universitaires de sexologie et sexualité humaine de l’Université Paris Diderot. Elle également auteur, expert international et conférencière.

Thierry Troussier est Professeur de santé publique à l’université de Paris Diderot et sexologue. Il est Responsable de la Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains depuis 2011, Médecin Inspecteur de Santé Publique en charge des stratégies de santé sexuelle, de la prévention des IST dont le VIH, depuis 1996 au ministère chargé de la santé. Il co-dirige avec Joëlle Mignot, le Diplôme Universitaire de Santé sexuelle et Droits humains et les Diplômes Inter Universitaires de sexologie et sexualité humaine de l’Université Paris Diderot. Il est également auteur, expert OMS et conférencier.


Collection Histoires contemporaines

La collection Histoires Contemporaines propose des ouvrages issus de la recherche historique qui éclairent des enjeux contemporains au travers d’une approche historique. Elle accueille les travaux de jeunes chercheurs ainsi que des titres produits au cours de recherches collectives. Tous s’inscrivent dans les perspectives d’une histoire sociale largement entendue, attentive à l’histoire des circulations internationales, des migrations, ainsi qu’à l’histoire du travail et des transformations de la pratique historienne. Parmi les derniers titres parus, Spectacles en France. Archives et recherches, explore et décrit les sources possibles d’une histoire des spectacles et du travail de ceux qui le font vivre et Devenir infirmière en France, primé parla Société française d’histoire des hôpitaux, d’Évelyne Diebolt et Nicole Fouché étudie les débats et les expérimentations accompagnant la naissance de la profession infirmière en France.

 Philippe Rygiel est professeur d’histoire contemporaine à l’École Normale supérieure de Lyon. Spécialiste de l’histoire des migrations contemporaines il est notamment président du conseil scientifique attaché au département recherche du Musée de l’Histoire de l’immigration et network chair (Migration and Ethnicty) de l’European Social Sciences History Conferences, ainsi que co-funding editordu Journal of Migration History et de la Pivot Series on Migration History (Palgrave-MacMillan). Il a publié ou dirigé de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire des migrations dans l’espace atlantique (chez Publibook, Le temps des migrations blanches. Migrer en Occident du milieu du XIXe siècle au milieu du XXe siècle 2007, Le bon grain et l’ivraie, la sélection des migrants en occident 1880-1939, 2006) ou la pratique de l’histoire en environnement numérique (Les historiens, leurs revues et Internet, 2005).

Découvrez les différents ouvrages de la collection :

Les historiens, leurs revues et Internet. (France, Espagne, Italie)
Petites entreprises et petits entrepreneurs étrangers en France (19e-20e siècles)
Rapports sociaux de sexe et immigration
La Naissance du sport en Chine

Images et représentations du genre en migration
Italiens, Espagnols et Portugais
Genre et travail migrant
La Méditerranée sur les rives du Saint-Laurent
Le Temps des migrations blanches
Devenir infirmière en France, une histoire atlantique ? (1854-1938)
Politique et administration du genre en migration
Hearing from Home
Spectacles en France
La Formation des francisants en Grèce : 1836-1982
Le Québec en francophonie
Inter-Cultural Performance


Collection Histoire de la philosophie

La collection Histoire de la philosophie rassemble des monographies consacrées à un auteur ou une époque, ainsi que des recherches centrées sur l’histoire d’un concept fondamental ou d’une thématique philosophique.

 

Né en 1976, François Doyon est titulaire d’un doctorat en philosophie de l’Université de Montréal (2013) et enseigne depuis 2007 la philosophie au Québec. Spécialiste de la philosophie de Hans-Georg Gadamer, il est l’auteur de Les philosophes québécois et leur défense des religions (Connaissance et Savoirs, 2016), ainsi que l’un des auteurs de Philosophical Apprenticeships, contemporary continental philosophy in Canada (Presses de l’Université d’Ottawa, 2009), de L’art du dialogue et de l’argumentation, s’initier à la pensée critique pour le cours « Philosophie et rationalité » (Chenelière Éducation, 2009) et de La face cachée du cours Éthique et culture religieuse (Léméac, 2016).

Découvrez les différents ouvrages de la collection :

Les Philosophes québécois et leur défense des religions
La notion de l’explosion de la coopération et ses implications chez Kim Sterelny
Le Langage comme force selon Wilhelm von Humboldt
Du fiabilisme, la garantie métaphysique de la foi
Les Acquis de la mort de l’homme
Le Cri de l’altérité
Les Arabes et la question de la différence
Langage et histoire chez Giambattista Vico

 


Collection Histoire culturelle des médias

La collection Histoire culturelle des médias propose des ouvrages issus de la recherche en histoire, en études cinématographiques, sciences de l’information et de la communication qui portent sur la place et les usages des différents médias dans les sociétés contemporaines. Elle accueille les travaux des chercheurs qui sont attentifs en particulier aux usages éducatifs, spectatoriels, professionnels des médias.

Philippe Bourdier est maître de conférences habilité à diriger des recherches en sciences de l’éducation et études cinématographiques à l’université d’Orléans. Spécialiste de l’histoire culturelle de l’éducation par les films, de la didactique des images animées et de l’éducation aux littéracies multimodales, il enseigne à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation Centre Val de Loire où il est, par ailleurs, responsable pédagogique du master Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation des enseignants du 1er degré et responsable du pôle Recherche, ressources et innovation. Il mène ses recherches au sein du Laboratoire Ligérien de Linguistique UMR 7270 CNRS-BNF-Université d’Orléans.

Découvrez les différents ouvrages de la collection :

Éducation et formation par le cinéma


Collection Histoire contemporaine – Amérique du Nord

La collection Histoire contemporaine – Amérique du Nord rassemble des ouvrages portant sur l’histoire de tous les aspects de la vie (politique, culture, idées, institutions) des divers peuples d’Amérique du Nord, y compris les peuples autochtones. Elle accueille des études historiques relevant de l’anthropologie, l’ethnologie, la religion, la philosophie, la sociologie, la psychologie, les sciences et les techniques en Amérique du Nord.

Ancien typographe né en Belgique en 1948, Jacques G. Ruelland, B.A., M.A. (philo.), M.A. (hist.), M.A. (muséo.), Ph.D. (hist. des sciences), a enseigné la philosophie au Canada de 1979 à 2010. Depuis 1988, il enseigne l’histoire et la muséologie à l’Université de Montréal. Il a signé ou co-signé 48 ouvrages de philosophie, d’histoire et de littérature, dont plusieurs ont été publiés par les Éditions Connaissances et Savoirs.


Collection Géopolitique et Sciences politiques

Encourageant une approche pluridisciplinaire de la géopolitique et des sciences politiques, cette collection entend faciliter la compréhension des enjeux et des défis du monde contemporain, en mutation.

Les ouvrages de cette collection proposent une pluralité d’approches sur les interactions et les nouveaux modes de gouvernance internationaux, dans un esprit multidisciplinaire.

 

Viviane du Castel, Docteur en Sciences politiques, est analyste géopolitique et géostratégique, spécialiste des problématiques européennes et énergétiques.

Son parcours professionnel et sa formation multidisciplinaire lui ont permis d’acquérir une expertise d’analyste géopolitique. Sa formation professionnelle s’est orientée sur deux axes majeurs : les Sciences politiques, afin de pouvoir mieux appréhender les problématiques européennes et énergétiques, ainsi que des études en droit, économie et défense/stratégie. Ces orientations constituent le fil conducteur de sa carrière, que ce soit dans le domaine de l’analyse géopolitique, de l’enseignement ou de la recherche (publication d’ouvrages spécialisés et d’articles de situation dans diverses revues), ainsi que dans celui de l’intelligence stratégique pour des organismes spécialisés.

Son expertise dans le secteur énergétique et en sécurité globale lui a permis de développer une approche stratégique. Ainsi, sa capacité de mise en perspective d’éléments pluridisciplinaires l’oriente actuellement sur les problématiques de la sécurité des approvisionnements énergétiques européens et toutes les interactions induites.

Découvrez les différents ouvrages de la collection :

Transition énergétique et changement climatique : enjeux et défis géoénergétiques de l’Union européenne
Energie 4.0.
Rationalité et imaginaires collectifs
Migrants bâtisseurs en Colombie-Britannique

 


Collection Géographies : sociétés, espaces, temps

La collection Géographies : sociétés, espaces, temps a pour objectif de diffuser les connaissances provenant des recherches et des travaux récents en géographie. Le pluriel de géographies souligne le fait que la collection est ouverte à tous les courants de la discipline (géographie de l’environnement, géographie rurale, géographie urbaine, géographie culturelle, géographie économique, géopolitique, géohistoire, épistémologie de la géographie, didactique de la géographie, etc.). En partant de l’idée que les géographes ne sont pas les seuls à produire des savoirs géographiques, la collection peut aussi accueillir des manuscrits rédigés par des auteurs appartenant à disciplines voisines (histoire, sociologie, anthropologie, philosophie, etc.). La condition indispensable est que leur réflexion porte sur des objets communs avec la géographie (la ville, la mondialisation, le développement durable, le paysage, etc.) ou, de façon plus générale, sur les rapports des sociétés à l’espace, à la nature, aux lieux. Plusieurs types de projet éditorial sont envisageables : des ouvrages à partir d’une thèse ou d’un mémoire, des ouvrages de synthèse sur une question majeure en géographie ou sur un sujet d’actualité, des essais, des portraits (ou autoportraits) de géographes célèbres, des analyses critiques de courants ou d’écoles géographiques (de l’Antiquité à nos jours), des dictionnaires thématiques.

Vincent Clément, docteur et agrégé, est actuellement maître de conférences en géographie à l’Université de la Nouvelle-Calédonie. Il a été au préalable maître de conférences à l’École Normale Supérieure LSH de Lyon de 1998 à 2008, et membre scientifique de la Casa de Velázquez – École des Hautes Études Hispaniques à Madrid de 1992 à 1995. Après avoir consacré une partie importante de ses recherches à l’Espagne, à la Méditerranée et à l’Amérique du Sud (notamment au Chili), il travaille depuis huit ans sur l’Océanie et le Pacifique en géographie culturelle, géographie historique et histoire environnementale. Ses travaux récents concernent principalement les mobilités anciennes des peuples polynésiens et le rapport ontologique des peuples autochtones à leur environnement.

 


Collection Études du développement

Né au Congo, Jules Bagalwa Mapatano y a suivi une scolarité fructueuse jusqu’à l’obtention d’une licence en sciences politiques et administratives en 1988, alors que l’ex-Zaïre de Mobutu se débattait déjà dans une crise socio-économique sans précédent. Entré dans le monde de la politique la même année, il fut très tôt touché par la question de l’émigration et très au fait de ce qu’il se passait à l’intérieur de son pays.


Connexion

Fermer