Collections Collections
Collection Anthropologie globale du présent
2 avril 2016
0

Cette collection entend prendre la mesure des transformations profondes qui touchent le monde présent : des écarts majeurs séparent le XXe siècle du XXIe siècle, en particulier visibles dans la production des statuts, le travail, l’entreprise, les identités, la sexualité, les droits, la communication etc. Les phénomènes de globalisation, dont l’analyse est au centre des objectifs de cette collection, concernent l’ensemble des champs sociaux, politiques et économiques désormais soumis au marché et s’inscrivent dans les imaginaires et les constructions symboliques. La numérisation généralisée qui marque autant les subjectivités individuelles que les mobilisations collectives appelle des investigations qui la relient aux pratiques des acteurs. L’anthropologie est ici entendue dans sa triple dimension constitutive : discipline au plus proche du terrain, impliquant l’anthropologue dans les modes d’édification de la connaissance et exigeant une rigueur épistémologique singulière qui fait appel à la psychanalyse ; perspective comparative et ambition de saisir les structures et les logiques générales qui président aux situations locales ; réflexion théorique large sur les mutations actuelles du réel et de ses modes d’interprétation. Cette collection accueillera donc des ouvrages de types différents, permettant au lecteur de découvrir des aspects ignorés des configurations présentes ici et dans des ailleurs lointains, dans des milieux urbains et ruraux, mais aussi des essais à la vocation réflexive et critique affichée.

Monique Selim est anthropologue, directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Elle est responsable de l’axe Travail, Finance, Globalisation au sein de l’UMR 245 CESSMA (Centre d’Études en Sciences Sociales sur les Mondes Africains, Américains et Asiatiques), Université Paris Diderot / INALCO / IRD. Ses recherches ont été au départ axées sur des espaces urbains stigmatisés de la société française (cité HLM de la banlieue nord de Paris, groupe social assisté de l’ancien quartier industriel d’Amiens). Elles ont pris ensuite comme objet privilégié l’entreprise et les rapports sociaux de travail dans leur double articulation avec les processus économiques et les contextes culturels spécifiques de l’Inde, du Bangladesh, du Laos, du Vietnam, de l’Ouzbékistan. Elle travaille aujourd’hui sur le développement de la société civile en Chine. Les effets toujours singuliers de la mondialisation, ses réinterprétations endogènes par les différents acteurs sociaux et opérateurs institutionnels sont au centre de sa problématique.

Connexion

Fermer