De la (re)déconnexion de l'Afrique dépendante

Pour sortir du système de l'ordre de Berlin et une réinvention du Sud par le mouvement politico-religieux Bundu Dia Kongo

Essai - 308 pages - 140x200

ISBN : 9782753906549

Publié le : 06/07/2020


À la lumière de la déconnexion de Samir Amin qui se pose à l'Afrique comme condition de son développement économique, un constat malheureux reste à faire : l'Afrique est toujours dépendante. Elle semble être recolonisée par l'Occident sous tous les angles : économique, financier, monétaire, politique, culturel et social. L'Occident a institué des mécanismes dictant le fonctionnement du système africain : un système colonial qui a reconduit l'Afrique en période postcoloniale. C'est ce que je nomme l'Ordre de Berlin, un système d'asservissement et d'assujettissement absolu, et qui s'impose à l'État africain Kimpangala (de construction inachevée). Ce livre présente une nouvelle perception de la déconnexion totale du continent africain à partir de la pensée politique du mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo, en RDC. Ce groupe pense que la colonisation avait créé un ordre géopolitico-stratégique de domination sur l'Afrique. Afin de donner à l'État africain la chance de se développer et de réaliser la prophétie de Kimpa Mvita, mavimpi kia katiopa mukutuka mu nti mansi (le développement de toute l'Afrique commencerait à partir de l'Afrique Centrale), l'Afrique doit à nouveau se déconnecter de cet ordre et reprendre sa propre voie. Le Bundu dia Kongo propose donc une nouvelle organisation politique de l'État africain : un nouveau système politique, une nouvelle forme de l'État et surtout une nouvelle démocratie qui assurerait à la fois une politique étrangère d'anticipation et une diplomatie de responsabilité.
Version papier : 20,00 €
Version numérique au format PDF : 6,49 €

Meilleures ventes

Connexion

Fermer