Itinéraires actuels et pluriels de la recherche au Cameroun

Sciences Humaines - 272 pages - 155x235

ISBN : 9782753906495

Publié le : 09/03/2020


Loin des amphithéâtres et des espaces de discussions académiques, le présent ouvrage constitue une entreprise de dévoilement d'une profession devenue invisible dans le tournant des années 1990. Que sont devenus les chercheurs en sciences sociales depuis la dissolution de l'institut des Sciences humaines et sociales au Cameroun ? Dans cet ouvrage inédit et inattendu coordonné par Manga Kalniga José Donadoni, il s'agit de procéder à une généalogie de la tradition de la recherche professionnelle en sciences sociales telle qu'elle se pratique aujourd'hui au Centre National d'Éducation, structure de recherche ayant pris le relai de l'ex-Institut des sciences humaines. Comment les chercheurs parviennent-ils à se « fabriquer » une reconnaissance scientifique à partir de leurs statuts, moyens et identités actuels ? Quels sont les itinéraires qu'ils empruntent face aux différentes crises que connaît aujourd'hui leur corps de métier ? Le travail de reconnaissance scientifique s'observe à travers les itinéraires pluriels qui amènent les chercheurs à avoir plusieurs identités scientifiques et à exploiter les opportunités qui s'offrent à eux. Résultats d'études empiriques, les différentes contributions réunies dans cet ouvrage dressent un diagnostic de la recherche professionnelle en sciences sociales tant sur le plan corporatiste que processuel sous l'angle sociologique, juridique et politologique. Au-delà des dispositions institutionnelles obsolètes datant de 1980 et des réformes du système national de la recherche scientifique « amnésiques » du domaine des sciences sociales, la recherche est restituée au vitriol de ses modes d'expression variante et informelle.
Version papier : 20,00 €
Version numérique au format PDF : 6,49 €

L'AUTEUR



José Donadoni Manga Kalniga (PhD) est chargé de recherche en sociologie et chef de département des Études Sociales au Centre National d'Éducation (MINRESI – Cameroun). Il est spécialiste des questions de décentralisation et a participé à plusieurs projets d'études, notamment la réalisation des plans d'occupation des sols, les plans sommaires d'urbanisme et les études d'impact environnemental et social. Auteur de plusieurs articles scientifiques, il est par ailleurs le coordonnateur scientifique du Groupe d'Experts interdisciplinaire de Recherche Stratégique sur les Afriques (GERSAfriques) et membre du laboratoire Camerounais d'études et de recherche sur les sociétés contemporaines (CERESC).

Meilleures ventes

Connexion

Fermer