Les Transferts de technologies hydrauliques au Cameroun

Echec d'un projet de développement

- - 152 pages - 140x200

ISBN : 9782753905962


La majorité des pays en développement tente d'améliorer les conditions d'accès à l'eau potable par l'importation des transferts de technologies. Mais, on constate les échecs quasi systématiques de ces transferts dans ces pays, d'où la nécessité d'instaurer dans les programmes d'enseignement universitaires, une anthropotechnologie adaptée à la technologie de la population qui réunira comme l'ergonomie, des connaissances provenant des sciences sociales pour améliorer la conception du dispositif technique. Pour résoudre le problème de l'eau au Cameroun, l'importation de la technologie ne suffit pas, il faut compléter cette approche par la prise en compte des dimensions socioculturelles au sens le plus large des pays receveurs impliqués dans cet échange. Cet ouvrage amorce une réflexion sur les transferts de technologies au Cameroun comme objet d'observation ethnographique et comme champ d'intervention anthropologique. En l'absence d'une consultation en Sciences Sociales, tout projet de développement est voué à l'échec.
Version papier : 14,50 €
Version numérique au format PDF : 4,49 €

L'AUTEUR



Peguy Ndonko est anthropologue camerounais, Directeur du Laboratoire Psycause Cameroun et consultant des organismes internationaux. Il a travaillé avec le Fonds Mondial et le Centre Pasteur de Yaoundé sur l'évaluation opérationnelle de la lutte contre le paludisme au Cameroun en 2015. En 2017, il réalise avec son équipe et pour UNICEF et le MINSANTE, l'étude anthropologique sur les facteurs de risques de la maladie à virus Ebola au Cameroun. En 2018, il est sollicité par KIT-Gender de Amsterdam comme consultant Afrique Centrale sur les violences faites aux femmes pour amender le protocole de Mapouto. Il apporte régulièrement son appui au RENATA dans différentes interventions techniques.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer