Comparaison plurielle : formation développement

2019/2020/1 n° 4 Développement local et communautaire durable

Sciences humaines - 192 pages - 170x240

ISBN : 9782342351774

Publié le : 23/12/2020


Comparaison plurielle : formation et développement  est au carrefour de plusieurs continents.

Son but est d’offrir à celles et ceux qui sont concernés par les questions vives de société un espace de découverte, d’échanges, et d’informations, de mise en regard des expériences et des analyses porteuses de formation du jugement critique ; lieu de débats fondés sur des expériences tant pédagogiques que scientifiques, elle offre l’opportunité d’aller plus en avant sur le chemin de la réflexion avec des membres de la communauté universitaire et scientifique soucieux de contribuer au progrès de la connaissance dans une perspective de comparaison plurielle tant en France qu’à l’étranger, et avec lesquels des liens durables ont été tissés au sein de différents réseaux thématiques. L’ambition des fondateurs de la revue est que les apports de ses contributeurs permettent non seulement de rendre compte de travaux à caractère scientifique, mais aussi d’études et de recherches empreintes, pour certaines d’entre elles, d’histoires personnelles, invitant ainsi le lecteur à un cheminement biographique réflexif internationalisé. L’intention est d’afficher un esprit d’ouverture intégrant confrontation des idées et incitation à la rencontre entre auteurs à l’aune de différentes orientations de recherche et à partir de divers lieux d’expérimentation, favorisant la formalisation, au moins en partie, de fondements théoriques et conceptuels.


Version papier : 18,00 €

L'AUTEUR



Ce quatrième numéro est consacré à des questionnements sur le développement local et communautaire durable : lieux et enjeux de la formation et de la recherche. L’émergence de pratiques, d’action de formation et de recherche a entrainé de nombreuses évolutions et transformations au carrefour d’enjeux économiques, politiques, sociaux, et culturels. L’analyse des discours sur le développement local et communautaire durable fait apparaître deux grands courants porteurs d’un projet de société. Le premier renvoie à l’analyse systémique, l’action étant le lieu d’apprentissage de la concertation, et le second relève d’une certaine conception de la solidarité, l’action étant le lieu de mise en œuvre de principes et de valeurs solidaires. Dès lors, si l’approche systémique met l’accent sur le rôle des institutions et sur le partenariat public-privé, l’approche solidaire s’intéresse quant à elle plus au rôle de l’initiative par le bas prenant appui sur des formes de négociation paritaires, non pilotées par les pouvoirs publics. Enfin, si le développement local et communautaire durable repose sur un acquis théorique pluridisciplinaire, les conduites et les actions qui s’y réfèrent semblent tenter de rapprocher la société civile et l’État. Alors, plus que d’un concept, il pourrait finalement bien s’agir d’un processus d’apprentissage organisationnel, d’une praxis collective. C’est ce que les différentes contributions s’efforcent d’appréhender au travers des lieux et des enjeux de la formation et de la recherche sur le développement local et communautaire durable à travers une mise en perspective entre plusieurs pays d’Amérique latine et d’Europe.

 

Meilleures ventes

Connexion

Fermer