Dignité-liberté

Dérives sectaires et droits fondamentaux

Droit - 178 pages - 140x200

ISBN : 9782753904064


C'est au cours des années soixante-dix que le sectarisme contemporain émerge. Les familles des personnes qui sont entrées dans ce qu'on appelait « sectes » à l'époque ont souvent été les premières à avouer leur embarras dès qu'elles se sont groupées en associations. Pouvaient-elles revendiquer des mesures qui amoindriraient les libertés de ces groupes dont elles estimaient que leurs proches en étaient les victimes ? Les avis n'étaient pas unanimes et Alain Woodrow, journaliste au Monde, un des premiers auteurs à s'emparer du sujet, prônait la prévention et l'information, non la répression et l'interdiction. Plus d'une décennie plus tard, avec la publication des rapports parlementaires, le monde politique s'interrogeait, mais ici aussi sans trouver l'unanimité, sur la pertinence d'une législation spécifique. Le monde juridique semble quant à lui plus hostile dans sa globalité à des textes qui porteraient atteinte aux libertés publiques et se montre attaché à la tradition libérale qui prévaut en France. Prévenir les dommages à la personne humaine, mais sauvegarder l'esprit de la tradition de notre droit libéral, tel est l'objectif de la présente étude.
Version papier : 14,50 €
Version numérique au formats PDF : 4,49 €

L'AUTEUR



Gilbert Klein est retraité de la fonction publique de l'État. Depuis 1983, il se préoccupe dans le milieu associatif de la prévention des dérives sectaires. En 2004, il a soutenu à l'université de Dijon une thèse juridique sur le thème : les sectes et l'ordre public. Il a donné des conférences en milieu associatif, universitaire et professionnel. Le présent ouvrage est la continuation de la réflexion issue de la thèse initiale. Passionné par les problématiques liées aux droits de l'Homme, il a toujours été interpellé par les contradictions de la liberté générées par les dérives sectaires.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer