La Médiation pénale pour la répression des infractions de violences sexuelles en République démocratique du Congo

- - 48 pages - 210x297

ISBN : 9782753904682


La présente recherche porte sur les forces et faiblesses de la médiation pénale dans la répression des infractions de violences sexuelles suivant le courant du victimocentrisme. Ce choix se fonde sur les critiques souvent exprimées contre la législation congolaise en matière de la répression des infractions de violences sexuelles, notamment les principes directeurs qui s'appliquent (comme l'interdiction des amendes transactionnelles, la célérité exigée dans le déroulement des procédures, les peines infligées avec rigueur contre les criminels coupables des violences sexuelles, l'interdiction de toutes voies d'exécution forcée contre l'État condamné au titre de civilement responsable de ses préposés condamnés de violences sexuelles etc.). Tous ces principes théoriques visent davantage une justice rétributiste qui frappe des peines les violeurs vu que ceux-ci ont violé l'ordre public en commettant les violences sexuelles.
Version papier : 7,00 €
Version numérique au format PDF : 2,49 €

L'AUTEUR



Jean Paul Kisembo Djoza est enseignant-chercheur à l'université de Kisangani, Faculté de droit. Olivier Byaruhanga Ngbape est chef de travaux à l'université libre des pays des Grands Lacs à Goma, il est détenteur d'un diplôme d'études approfondies en gestion des projets de santé publique de l'ULPGL en collaboration avec l'université libre des Bruxelles en Belgique.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer