Actualité Actualité
La Parole aux auteurs – Nathalie H. Rouphael
11 décembre 2016
0

Aujourd’hui, l’équipe de Connaissances et Savoirs vous propose une interview de Nathalie H. Rouphael, auteure de l’ouvrage L’Orientalisme au XIXe siècle : de la fiction vers la réalité, meilleure vente du mois.

  • Avez-vous toujours eu envie d’écrire ce type d’ouvrage ?

J’avais toujours un penchant pour les œuvres d’art, et la civilisation orientale m’a toujours séduite, pour cette raison j’ai voulu établir le lien entre ces 2 mondes.

  • D’où vous est venue l’envie d’écrire sur ce sujet ?

D’une part mes lectures autour de l’histoire et  la civilisation française, et d’autre part la nécessité d’établir des rapprochements entre les civilisations m’ont donné l’idée d’écrire un ouvrage qui relie l’Orient à l’Occident.

  • Quelles sont vos inspirations ?

Ce sont les œuvres romantiques de Victor Hugo et surtout les œuvres d’art de Delacroix qui m’ont inspiré puisque ces œuvres nous révèlent 2 orients différents : Un Orient cruel et barbare face à un Orient de charme et de lumière, une terre de rêve et de civilisation.

  • Comment avez-vous déterminé les thèmes de votre ouvrage, son titre ?

Les thèmes du livre ont été inspirés par le Romantisme, courant littéraire par excellence de l’époque en question.

Quant au titre, il exprime la transition entre l’image d’un orient barbare assimilé aux turqueries et un orient vu et vécu.

  • Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ce livre ?

Dans un monde préoccupé par ce qu’on appelle de nos jours « le conflit des civilisations », cet ouvrage nous révèle un monde plus positif, l’esprit du dialogue des civilisations, un monde qui découvre de plus en plus la nécessité d’aller vers l’autre, de comprendre l’autre.

  • À quoi attribuez-vous votre succès ?

L’image séduisante d’un orient de l’exotisme, du fantasme et du rêve ainsi que la révélation de cet orient à travers des textes puisés des Orientales de Hugo et des tableaux de peinture de Gros et l’évolution de cette vision avec les œuvre picturales  Delacroix.

  • Comment êtes-vous parvenue à vous faire connaître ?

Je travaille dans plusieurs institutions : Université Libanaise, école technique et école officielle, de même que je suis volontaire dans plusieurs ONG. Pour promouvoir mon ouvrage j’ai eu recours aussi aux réseaux sociaux.

  • Quel type de lectorat avez-vous visé ?

J’ai ciblé un public intéressé par les arts et la culture.

  • Quel conseil donnez-vous à ceux qui souhaitent publier ?

A mon avis, l’écrivain devrait être attentif aux attentes et aux besoins du lecteur. Cela pourrait orienter le choix de son sujet et du thème.

Il faudrait choisir une maison d’édition professionnelle qui pourrait le guider dans la promotion du livre. A ne pas oublier aussi le côté technique : couverture, mise en page, marque page,…

  • Un dernier conseil pour ceux qui le sont déjà ?

Je leur conseille d’écrire toujours et toujours car la littérature de nos jours a une fonction réparatrice dans un monde hanté par le mal et les guerres.

  • À quand votre prochain ouvrage ?

Durant cette période je suis en quête d’idées et de thèmes. Prochainement, je me mettrai à la tâche.

Afin de vous procurer son ouvrage, cliquez ici !

Connexion

Fermer