Résistances culturelles et revendications territoriales des peuples autochtones

Essai - 398 pages - 145x210

ISBN : 9782753902589


Cet ouvrage collectif rassemble les communications de doctorants, jeunes chercheurs et chercheurs confirmés de diverses disciplines (anthropologie, histoire, histoire de l'art, sociologie...) présentées lors d'une journée d'étude sur le thème « Résistances culturelles et revendications territoriales des peuples autochtones » qui s'est tenue en 2010 à la Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme d'Alsace (MISHA) à l'Université de Strasbourg. Cette confrontation de diverses approches de thèmes classiques des sciences humaines et sociales amène à se questionner sur les stratégies de résistance développées par les peuples autochtones et les si mal nommées « minorités » pour qu'elles puissent s'intégrer aux États et aux « majorités », et peut-être tout simplement pour exister tout en préservant leur mode d'être, de penser et d'agir, dans l'espace géographique et politique d'un État avec ses lois et valeurs culturelles, sociales et religieuses dominantes. Les concepts d'intégration, d'assimilation, de conflit, de rapports de force et d'ethnocide sont ainsi au cœur de ce livre, mettant en scène diverses communautés allant de l'Arctique au Pacifique Sud, toutes confrontées de plein fouet à la colonisation, à l'évangélisation et à la mondialisation. Journée d'étude organisée avec le laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE, UMR 7363 CNRS & Université de Strasbourg), l'Institut d'ethnologie, la Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme d'Alsace (MISHA), le Groupement de recherche « Mutations polaires : environnements et sociétés » (GDR 3062 CNRS), l'École doctorale des Sciences de l'Homme et des Sociétés (ED 519) et la Faculté des Sciences Sociales de l'Université de Strasbourg.
Version papier : 23,95 €
Version numérique au format PDF : 7,49 €

Meilleures ventes

Connexion

Fermer